333

SOMMAIRE EXÉCUTIF

Résumé de la société

Deuteria Beverages est une société pionnière dans la découverte et l’utilisation de l’ÉTHANOL-D dans les boissons alcoolisées afin de réduire les effets néfastes reconnus de l’éthanol tels que la gueule de bois, la cirrhose du foie, le cancer de l’estomac, le cancer de la gorge, et l’Asian Flush Syndrome ou syndrome du rougissement asiatique.

Histoire de la société

Deuteria Beverages a été fondée en 2009 au Nevada par Anthony (Tony) W. Czarnik en tant que société à responsabilité. Les premières études destinées à prouver la validité du concept chez l’humain ont été effectuées par Tony. Après avoir ingéré un cocktail à base d’ÉTHANOL-D, Tony a déclaré faire l’objet des mêmes effets souhaitables enivrants que ceux de l’éthanol ordinaire, mais avec des effets de gueule de bois un peu moins marqués (une interprétation clairement biaisée). Sur la base de ce premier résultat, une demande de brevet a été déposée le 21 août 2009 et celui-ci a été délivré le 25 février 2014 sous le nom de brevet américain no. 8.658.236.

Les bienfaits potentiels

Équipe de direction

Conseillers et principaux consultants

Coordonnées

Anthony W. Czarnik, Doctorat (PhD), directeur
ACzarnik@deuteria.com

ETHANOL-D
La première percée dans le domaine des boissons alcoolisées depuis 10 000 ans

Histoire et défis liés à la consommation d’alcool 
L’éthanol est l’ingrédient commun que l’on retrouve dans toutes les boissons alcoolisées dont la bière, le vin, les boissons spiritueuses et les liqueurs. Les ventes mondiales de boissons alcoolisées correspondent à plus de mille milliards de dollars. On trouvera ci-après un résumé de la consommation d’alcool dans le monde.


Les effets néfastes de la consommation d’alcool comprennent la gueule de bois, la cirrhose du foie, le cancer de l’estomac, et l’Asian Flush Syndrome ou syndrome de rougissement asiatique. Ces effets sont dus à l’action de deux enzymes sur l’éthanol, l’alcool déshydrogénase et l’aldéhyde déshydrogénase, et la formation d’un métabolite intermédiaire, l’acétaldéhyde.

La découverte et les bienfaits de l’ÉTHANOL-D
En diminuant la formation d’acétaldéhyde, les effets néfastes de l’éthanol peuvent être réduits. Deuteria Beverages a découvert que le remplacement de deux atomes d’hydrogène sur l’éthanol par un isotope naturel, le deutérium, augmentait la résistance de la liaison chimique et réduisait la formation enzymatique de l’acétaldéhyde. DBev a démontré les effets bénéfiques de l’éthanol-D sur la réduction de l’Asian Flush Syndrome ou syndrome de rougissement asiatique, ce qui représente un marché d’au moins 4 milliards de personnes.
null

Domaine de propriété intellectuelle – Vaste diffusion mondiale
La protection des brevets pour l’utilisation de l’ÉTHANOL-D dans les boissons alcoolisées a été imposée dans 27 pays à travers le monde. Dix-neuf brevets ont déjà été délivrés, 1 brevet a été autorisé (bien qu’il n’ait pas encore été délivré), 6 brevets sont en attente et 1 demande de brevet a été abandonnée.

Map

By RWDG